ScaleUP - Du rêve de la paillasse à la réalité d’une usine industrielle

Appel à communications

Session 4

Méthodologie de scale-up - Evaluations économiques et analyses des risques

Contexte

Souvent le fossé entre la recherche et les applications industrielles est pointé du doigt. Ces deux domaines sont pourtant intimement liés, la recherche étant l’avenir de l’industrie, mais suivent des objectifs différents. Ces différences se retrouvent dans les procédés chimiques et biologiques, notamment lors de la montée en échelle des outils de production.

Les chercheurs (en chimie catalyse ou en biotechnologie) sont généralement concentrés sur le produit ou la molécule à obtenir, à la recherche de meilleur rendement, avec tous les moyens dont ils disposent à l'échelle laboratoire. Une fois le résultat atteint, l’ingénieur procédé a bien souvent des difficultés pour reproduire le procédé sur des quantités industrielles et à un coût acceptable !

En effet, les outils de production partagent rarement les caractéristiques des équipements de laboratoire. Par exemple, l’échange thermique et le mélange d’un réacteur ballon de 50 ml, ne seront jamais équivalents à ceux d’un réacteur à double enveloppe de 5 m3.

 

Objectifs

Pour répondre à un besoin de mise sur le marché toujours plus rapide, de nombreux outils, équipements ou méthodes ont été développés et continuent d’être améliorés. Une montée en échelle réussie passe par le dialogue entre de nombreux interlocuteurs impliquant la recherche, l’ingénierie, la qualité… La maitrise des coûts est un facteur clefs dans la réalisation qui peut rapidement être compliquée tant les contraintes sont multiples.

Ces challenges seront abordés sur 4 sessions. Les différentes phases de la montée en échelle seront discutées dans un premier temps avec les méthodologies disponibles. Lors de la seconde journée, les aspects réglementaires et qualités seront traités, ainsi que l’évaluation économique et la gestion des risques.

En parallèle, des sessions posters se dérouleront entre les présentations.

Deux tables rondes permettront aussi de discuter des futurs laboratoires et usines mais aussi des informations clefs à collecter lors d’un scale-up.

Public visé

Industriels - Start-Ups et entreprises de toutes tailles d’ingénierie des procédés, société d'ingénierie d'équipement, de up et downstream processing, équipementiers - Chercheurs du secteur académique- Instituts de recherche - Représentants des grandes institutions (environnement, agriculture, recherche) - Centre de recherche et de transfert, service de transfert et de valorisation, SATT, pôles de compétitivité - des secteurs concernés : bioéconomie, biotechnologie, chimie, industrie agroalimentaire, pharmacie/santé, fournisseur d'équipement laboratoire, investisseur.